REFERENCEMENT: PASSER EN HTTPS: UN BON CHOIX ?

Doit on passer en https pour améliorer son positionnement ?

Tags et duplicate content wordpressAcheter un certificat, rediriger toutes les pages, changer d’offre chez l’hébergeur, risquer de perdre des places dans Google pour plaire à Google, le jeu en vaut il vraiment la chandelle ?

Depuis l’annonce faite par Google en aout 2014 de la prise en compte du https dans l’algorithme, la question se pose pour pas mal de gestionnaires de sites internet. Est on obligé de passer en https ? Doit on envisager cette modification à court ou moyen terme ? Le passage en https aura t il finalement un impact négatif sur notre positionnement ? Sécurité des données, référencement, quels critères doit on prendre en compte pour décider du passage en https ?

L’annonce de Google concernant le https: En gros, la sécurité est notre priorité, nous voulons un web plus sur, et donc nous allons considérer comme plus “sérieux” les sites en https. “nous espérons voir de plus en plus de sites en https”.

C’est quoi le https ? C’est l’HyperText Transfer Protocol Secure, un protocole de sécurité qui passe par le cryptage des données là où le protocole http est un simple échange en clair du serveur vers le navigateur.

Le passage en https est il contraignant ? Oui et non, mais quand même un peu, surtout pour un site existant. D’abord, pour être en conformité avec les préconisations de Google, le chiffrement doit être en SSL et suffisamment fort. Passer en https suppose donc un certificat côté hébergeur, mais aussi une redirection permanente de toutes les pages anciennes vers les nouvelles. En effet, Google stipule que toutes les pages du site sont concernées. Finalement, en modifiant toutes les url, on se retrouve en situation de site déménagé. Enfin, il faut avoir à l’esprit que le chiffrement du contenu d’un site alourdi la charge côté serveur. Hors un critère bien plus important pour Google est la vitesse d’affichage de votre page.

Qui doit passer en https ? Si vous gérez un site marchand, la question ne se pose pas car la sécurité des transactions mais aussi des données clients est en jeu. Donc on oublie le http.

Pour une création, même combat, pourquoi se priver de cette précaution alors que d’ici quelques mois ou quelques années, cela risque de nuire à un bon positionnement. Par contre, pour un blog ou un site ancien, qui ne porte pas de contenu sensible, la réflexion s’impose et il est sans doute urgent d’attendre.