5 règles pour une rédaction qui plait à Google

Parler d’optimisation SEO, de référencent ou de positionnement c’est bien; mais le faire au détriment du lecteur est un piège à éviter . Obtenir une belle position dans les moteurs de recherche sur des mots-clés convoités, c’est du travail et souvent du temps. Chez Web Editorial, vous trouverez des conseils, pas de promesse de pêche miraculeuse. Mais on peut toujours lire attentivement ces préconisations qui sont un résumé des consignes de Google.

1 Des titres efficaces

Strategie SEO Web Editorial Grenoble Chambery Voiron

Choisissez toujours un titre en rapport direct avec le contenu. Évitez absolument les titres vagues. Un bon titre est unique, précis, concis, mais pas trop. Il doit immédiatement accrocher le lecteur et paraitre pertinent pour les algorithmes de Google. Au delà de 40 caractères il ne sera pas affiché en entier mais terminé par : …

Référencement SEO balises méta description
Les balise méta title et description sont importantes. Ne les négligez pas.

1-b Balise méta description

C’est un bref résumé de la page ou de l’article qui va apparaître sous le titres dans les résultats de recherche.. Sur deux ou trois lignes, soyez percutant et vendeur. En effet, c’est la balise meta description qui apparaît dans les résultats de recherche. Et c’est donc en quelques secondes que l’internaute va de façon quasi instinctive cliquer sur votre page ou sur le résultat du dessous. Vous disposez de 156 caractères pour faire vos preuves. Si vous avez des mots clés stratégiques par rapport à ce contenu, glissez les dedans.

2 Structure du Site

2-a Des URL simples

Les moteurs de recherche ont un peu de mal avec les url en http://mondomaine.com/monrépertoire/page.php?page=2112&action= …

Préférez des url explicites comme http://mondomaine.com/ma-recette-de-cuisine

2-b Une navigation facile

Si possible, évitez les arborescence complexes, placez au maximum les contenus à la racine et fournissez un sitemap dont le lien est dans la home.

3 Le Contenu d’abord

3a L’originalité de votre contenu

Vous avez une expertise, une passion ou un cœur de métier et vous le partagez ? Nul doute que vos trucs et astuces seront appréciés par les internautes. Le succès ne tient pas que dans Google et le référencement. C’est aussi les lecteurs qui en décideront en partageant votre article sur Facebook ou Google+.

3b Calibrage: Vous n’êtes pas obligés d’en faire des caisses mais un peu quand même. Comptez environ 300 mots pour un article ou une page.

3c Le choix des mots clés:

Il ne s’agit pas, mais vraiment pas de choisir trois mots et de les placer 50 fois en dix lignes. Cette technique un poil  bourrin appartient au passé. Ayez une vrai réflexion sur votre contenu, faites un brainstorming avec des collègues ou amis et sortez une liste de mots clés ou d’expressions que vous auriez tapé dans Google pour arriver sur votre page. Et essayez de les passer délicatement dans votre texte, sans forcer.

3d Le style:

Le but est d’être lu par des humains. Adoptez donc un style simple, naturel et lisible. Evitez de placer des mots clés de toutes vos forces. Développez plutôt votre texte en suivant vos idées, et vous favoriserez ainsi la longue traine. Et soignez grammaire et orthographe. Côté typo, pensez au strong et aux balises h1( pour le titre de votre page), h2 … h6, sans en abuser.

3e Les liens:

On vous a dit de placer des liens dans votre contenu ? Oui, mais pas à tout prix quand même ! Attention aux excès de liens sur optimisés ou manquant de pertinence. Quel intérêt de faire un lien vers une page sans contenu ou détourné de ma cible ?  Faire des liens, internes et externes, c’est bien; les renseigner, c’est mieux. Si je fais un lien vers fasotour.fr, cela donne <a href= »http://fasotour.fr »>fasotour.fr</a>. Si je renseigne correctement le lien, cela donne <a title= »Guide Touristique du Burkina Faso » href= »http://fasotour.fr »>fasotour.fr</a>. La encore, le titre de l’ancre va renseigner le moteur de recherche sur la nature de la page ou du site vers lequel il pointe. Ensuite, ne cachez pas le lien, il doit être visible puisqu’il est là pour être cliqué.

3f Les images, la légende et la balise alt:

Une belle photo illustre votre page. Pensez donc que pour la retrouver dans Google Images, elle doit être rigoureusement renseignée. Une image qui se nomme DSC1228.jpg avec une balise alt non renseignée et sans légende risque fort de passer aux oubliettes. Ne faites pas non plus un roman dans la balise alt, c’est du spam ! Les images doivent être trouvées facilement par les robots. Il convient donc de les rassembler dans un seul dossier.

4 Les fichiers robots

Le fichier robots.txt se place à la racine d’un répertoire pour indiquer au robots ce qu’ils doivent … ou non, indexer. Tous les contenus ne sont pas intéressants à indexer. Il est inutile et même parfois pénalisant d’indexer du contenu redondant. Voici un exemple de robots.txt pour wordpress:

User-agent: *
Disallow: /cgi-bin
Disallow: /wp-login.php
Disallow: /wp-admin
Disallow: /wp-includes
Disallow: /wp-content/plugins
Disallow: /wp-content/cache
Disallow: /wp-content/themes
Disallow: /category/

Attention, robots.txt n’apporte rien en terme de sécurité. Ne pas confondre avec .htaccess.

5 Une campagne de promotion

Vous avez fini votre site, le contenu est passionnant, il décrit parfaitement votre activité ? Il reste à le faire connaître au reste du web.